Partager
Versión para impresora

Current Size: 100%

Communauté de Communes Agly-Fenouillèdes

C'est le 1er janvier 1997 que la Communauté de Communes Agly-Fenouillèdes a vu le jour à l'initiative des communes de Saint-Paul de Fenouillet, Maury, Saint-Martin de Fenouillet et Saint-Arnac. Associant des communes d'un même territoire d'un seul tenant et sans enclave, la Communauté regroupe aujourd'hui 21 communes pour plus de 6100 habitants :

  • Saint-Paul-de-Fenouillet, Maury, Saint-Martin-de-Fenouillet et Saint-Arnac: 1997
  • Rasiguères : 1998
  • Latour de France et Planèzes : 2001
  • Caudiès de Fenouillèdes, Fenouillet, Fosse, Lansac, Lesquerde, et Prugnanes : 2002
  • Caramany et Vira : 2003
  • Ansignan : 2004
  • Trilla et Feilluns : 2007
  • Le Vivier et Pézilla de Conflent : 2010
  • Rabouillet : 2013
  • Prats-de-Sournia : 2014

 

L'objectif de ce regroupement de communes est de mutualiser les moyens au sein d'un espace de solidarité, et d'élaborer ensemble un projet commun de développement et d'aménagement de l'espace.

 Aujourd'hui la Communauté de Communes Agly-Fenouillèdes s'efforce de réfléchir à l'avenir du territoire et aux actions qu'elle devra mettre en œuvre pour améliorer le cadre de vie de tous, dans la mesure des compétences dont elle dispose, déterminées par l’intérêt communautaire.

 

Qu'est-ce que l'intérêt communautaire ? La définition de l'intérêt communautaire revient à s'interroger sur : "Que fait-on ensemble ? Que souhaite-t-on faire aujourd'hui et à l'avenir ?" L'intérêt communautaire s'analyse comme la ligne de partage au sein d'une compétence entre les opérations qui relèvent de l'échelon intercommunal et celles qui restent communales. On évalue ensuite les incidences juridiques, fonctionnelles et financières de telles décisions.