Aqueduc d'Ansignan

Le pont-aqueduc d’Ansignan est un ouvrage majeur du Fenouillèdes. C’est en effet un très bon témoin de l’époque romaine dans la vallée de l’Agly. Les bases de sa construction sont estimées à 300 après JC.

Long de 170 mètres, constitué de 29 arches, il a pour particularité d’être à double niveau : la partie supérieure est un aqueduc, avec un conduit d’eau à 15 mètres, et la partie inférieure est un tunnel pour habitants et animaux.

Avant l’édification de l’aqueduc, le domaine rural s’était développé avec Ansius, propriétaire romain qui donna son nom à Ansignan. L'acqueduc servait problablement à acheminer l'eau dans les jardins potagers sur les pentes de l'Agly puisque le village romain se situait au niveau des ruines de l'ancien moulin.

 

Venir à l’Aqueduc d’Ansignan

Suivre la direction de St-Paul-de-Fenouillet, puis au village, prendre la D619 direction Ansignan. Peu avant d’arriver à Ansignan, vous trouverez sur votre gauche un espace de stationnement et de pique-nique, avec un panorama sur l’aqueduc. Vous descendrez à pied en 2 minutes vers l’aqueduc par un petit chemin.