Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Le projet de PNR Corbières-Fenouillèdes

Un Parc Naturel Régional, qu’est-ce-que c’est ?
Contrairement aux Parcs Nationaux, les Parcs Naturels Régionaux, aujourd’hui au nombre de 46, ne sont pas créés d’autorité par l’état pour protéger des sanctuaires, mais sont créés par les Conseil Régionaux, à la demande des collectivités locales concernées, dans le but de développer sur ces territoires, en général ruraux et fragiles, des programmes de développement économique basés sur leurs richesses naturelles et culturelles.
Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site internet de la Fédération des Parcs Naturels Régionaux

AVIS FAVORABLE POUR LA REDACTION DE L'AVANT-PROJET DE CHARTE DU PNR CORBIèRES-FENOUILLèDES !

Le 17 septembre 2015, le projet de PNRCF a obtenu un avis favorable du préfet de Région : un sésame qui va permettre de poursuivre la procédure de création du PNR CF et d’enclencher le travail d’élaboration de la Charte. Rappelons que la formulation de cet avis intervient après la visite des experts de la fédération des PNR, du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable et de la Commission Nationale de Protection de la Nature au mois de mars 2015 et l’audition d’une délégation de l’association d’émergence du PNR CF au mois de mai dernier à Paris.

Sans préjuger des décisions des 106 communes du périmètre d'étude (9 EPCI, 2 départements, 1 région), le syndicat mixte devrait se mettre en place durant le 1er semestre 2016.

Plus d'information : lettre d'information n°4

 

L’opportunité du PNR Corbières-Fenouillèdes à l’étude

Suite à l’avis favorable de la Région Languedoc-Roussillon intervenu en novembre 2011, l’étude de faisabilité-opportunité a démarré le 11 octobre dernier sur le terrain avec un cabinet expert en études territoriales, sous le pilotage de la Communauté de Communes Agly-Fenouillèdes.

Les élus ont ainsi validé la méthodologie de travail proposée et ont ainsi réaffirmé leur volonté de construire ensemble ce projet : ce sont ainsi 20 855 habitants répartis sur 80 communes qui sont engagés pour le développement et la reconnaissance de leur territoire.

Pendant une année, ce bureau d’étude va ainsi étudier le terrain, diagnostiquer ses forces et faiblesses pour vérifier, d’une part, si son patrimoine naturel et culturel présentent un intérêt tel qu’il est nécessaire de mettre en œuvre des mesures spéciales pour sa conservation et sa protection ; d’autre part, si les différentes collectivités locales impliquées pourront être aptes à porter un projet commun et construit autour d’une charte de développement durable.

Atelier thématique

 

Premiers élements de l'étude  (septembre 2012- mai 2013) :

Le bureau d'étude a réalisé, avec l'aide des acteurs du territoire, six rapports thématiques d'évaluation des patrimoines et des dynamiques socio-économique.

6 ateliers thématiques ont réuni 130 participants au titre "d'experts":

Patrimoine culturel :14 fevrier à Cucugnan

Dynamiques de population et organisations territoriales : 19 février à Mouthoumet

Gestion des ressources et des risques naturels : 28 février à Quillan

Patrimoine paysager et urbanisme  : 5 mars à Latour de France

Dynamiques économiques : 7 Mars à Axat

Patrimoine naturel : 14 Mars à Bugarach

Les éléments sont résumés dans la lettre d'information n°2 : cliquez ici

 

Création de l'association d'émergence du PNR Corbières-Fenouillèdes

Validation du périmètre d'étude et avis d'opportunité

Note de synthèse pour la demande de l’avis d’opportunité

Depuis l’assemblée générale constitutive de l’association d’émergence du PNR Corbières Fenouillèdes qui a eu lieu le 13 mai 2014, le dossier de candidature pour la création d’un PNR sur notre territoire s’est étoffé et l’association s’est organisée, structurée pour pouvoir fonctionner et faire avancer au mieux ce projet.

Suite à une visite des services de l’Etat et des collectivités (Départements et Région) au mois de juin pour vérifier la pertinence de notre périmètre d’étude, des démarches ont été entreprises pour intégrer des communes, notamment au Sud, qui n’étaient pas concernées par le périmètre d’étude initial. En effet, l’intégration de ces communes donne plus de force à notre dossier de candidature. Ainsi, les membres du bureau de l’association ont déposé le dossier de demande d’avis d’opportunité à la Région sur la base d’un périmètre d’étude étendu à 106 communes. Les propositions d’extension du périmètre ont été faite au regard de critères de cohérence de la richesse patrimoniale identifiée sur le territoire : la faune ornithologique, la ressource en eau en tête de bassin versant et des éléments du patrimoine géologique, paysager, historique et linguistique.

Périmètre d'étude PNR CF

Ce périmètre compte 30 419 hab, 179 433 ha, et concerne 10 intercommunalités dont 5 principales.

 

RéunionUne réunion publique a eu lieu le 17 décembre 2014 à Tuchan afin d’informer l’ensemble des partenaires publics et collectivités concernées par le projet, de l’état d’avancement de la démarche et de leur présenter le périmètre d’étude. Cette réunion a été l’occasion de rappeler les origines de l’émergence de ce projet de PNR , les missions des PNR et les différentes étapes que nous allons devoir franchir pour que les Corbières- Fenouillèdes soient labellisées Parc Naturel Régional. Ainsi, suite au dépôt de la demande d’avis d’opportunité de la Région au ministère de l’environnement et à la Fédération des PNR, l’association accueillera au mois de mars une délégation d’experts qui viendra en reconnaissance sur le territoire pour vérifier la pertinence de notre rapport. A l’issue de cette visite, un avis sera prononcé et permettra de lancer si il est favorable la procédure officielle vers la création d’un PNR.

Réunion

Lettre d'information n°3 : cliquez ici

 

Après l’étude de faisabilité, que se passe-t-il ?

A l’issue de cette étude de faisabilité, si elle est positive, le Conseil Régional fixera un périmètre provisoire et les collectivités organiseront une « préfiguration du Parc », aussi bien en termes de gouvernance que d’assistance technique. La période de préfiguration sera utilisée pour la rédaction d’un projet de Charte du Parc. Ce n’est qu’à l’issue de cette nouvelle période de concertation et de réflexion que la création proprement dite du Parc pourra être validée par la Fédération des Parcs et le Conseil Régional, mais rien n’interdit aux partenaires réunis dans cette procédure d’engager des actions d’intérêt commun dès la phase de préfiguration.

Une fois le Parc créé, son périmètre de projet arrêté, sa Charte approuvée, il appartiendra alors à chaque commune d’y adhérer de façon volontaire, en signant la Charte du Parc.

 

Voilà donc un long chemin à parcourir, en général 5 à 6 ans de réflexion et d’étude, dans une large concertation, mais c’est ce qui conditionne la réussite d’un Parc Naturel Régional pérenne.